Les étapes essentielles à suivre pour la réalisation d’un test ADN

Le test ADN est un excellent moyen d’établir ou de nier un lien de filiation qui existe entre différentes personnes. Cependant, pour pouvoir réaliser correctement un test ADN et avoir de bons résultats fiables, il est important de suivre quelques étapes spécifiques. Voici les étapes essentielles à suivre pour l’accomplissement d’un test ADN de manière correcte.

La première étape à suivre pour la réalisation d’un test ADN

La première étape essentielle à respecter est le recueil des échantillons d’ADN à analyser. Chacun des intervenants doit présenter un échantillon d’ADN, par exemple des fluides corporels comme le sang, la larme, l’urine, la salive ou le sperme. Les ongles et les cheveux sont aussi des échantillons valides pour la réalisation d’un test ADN. Le prélèvement des échantillons peut s’effectuer directement dans un laboratoire, mais peut aussi être fait à domicile grâce à un kit spécial.

La deuxième étape à suivre pour la réalisation d’un test ADN

La deuxième étape est l’analyse de l’échantillon qui doit s’effectuer par des spécialistes dans un laboratoire. Cette étape consiste à isoler l’ADN dans les échantillons, puis de le purifier en suivant le processus de Réaction de Polymérisation en Chaîne (RPC) qui permet d’amplifier la visibilité des suites d’ADN afin d’obtenir des STR claires et nettes montrant leurs particularités. Ainsi, il sera plus facile de comparer les ADN et de définir les liens de filiation.

La troisième étape à suivre pour la réalisation d’un test ADN

La dernière étape d’un test ADN est l’analyse profonde des séquences permettant d’obtenir des résultats fiables qui dépendent du type de test exécuté. Par exemple, pour un test de paternité standard, la séquence d’ADN de l’enfant doit renfermer 50 % de donnée génétique du père. Dans ce cas, le résultat est 99,99 % fiable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *