De quelles manières donner une éducation sexuelle à vos enfants ?

La responsabilité de donner une éducation sexuelle aux enfants incombe aux parents. Ce n’est ni aux camarades d’école ni aux professeurs, encore moins à la télévision ou aux médias de le faire. Ce ne sont pas non plus les grand-parents les premiers responsables.

C’est votre rôle

C’est aux parents, et uniquement aux parents, d’assumer ce rôle. Peut-être n’avez-vous pas reçu ce genre d’éducation étant enfant. Vos parents ont-ils failli à leur mission sous ce rapport ? Raison de plus pour ne pas reproduire ce schéma avec vos enfants. Mais on peut comprendre que vous ne sachiez pas trop comment vous y prendre puisque vous n’avez pas vu vos parents donner l’exemple. Et le sujet est parfois tabou dans certaines cultures ou chez certaines familles. Les enfants apprennent un peu au gré des vents, et ils se débrouillent avec ce qu’ils ont glané ça et là une fois adultes. Voulez-vous vraiment que vos enfants avancent en tâtonnant sur un domaine aussi délicat et aussi important que la sexualité ? Certainement non ! Alors, voici quelques conseils pour vous donner un coup de pouce.

Faites au mieux

Bien que vous ne soyez peut-être pas très à l’aise pour parler du sujet qu’est la sexualité, vous devez prendre sur vous-même et vous y plier. Choisissez un moment calme où vous et vos enfants n’êtes pas sous pression, peut-être un week-end et essayez de faire en sorte que l’atmosphère soit détendue. Premier effort à faire : ne pas être mal à l’aise. Préparez bien ce que vous allez dire, en fonction de l’âge et de la maturité de votre enfant. Savoir que dire aide à moins stresser. Parlez avec franchise de la sexualité mais avec des mots et des termes qui peuvent être compris par votre enfant. Nommez les parties génitales avec précision et faites-lui comprendre que ce n’est pas quelque chose de honteux. Deuxième effort à fournir : en parler souvent, et progressivement. Cela veut dire que vous ne devez pas déverser toutes les informations sur la sexualité une bonne fois pour toutes mais lui donner des détails petit à petit, au fur et à mesure qu’il entre dans la puberté.

Soyez proche de votre enfant

Si vous entretenez d’excellentes relations avec votre enfant en lui parlant régulièrement, vous aurez plus d’aisance à lui parler de sexualité. Et lorsqu’il vous pose des questions, aussi idiotes ou puériles soient-elles, écoutez-le attentivement. Et s’il épanche ses sentiments sur le sujet, ne l’interrompez pas et ne vous mettez pas en colère s’il exprime des idées contraires à ce que vous lui avez inculquées. Laissez-le parler jusqu’au bout et dites-lui clairement les bonnes valeurs qu’il doit adopter. Expliquez pourquoi ces valeurs sont saines et en quoi elles lui seront d’une grande utilité sa vie durant. Et informez votre enfant que les prédateurs sexuels existent bel et bien et qu’ils sévissent surtout en ligne et rappelez-lui de temps en temps de quelles manières ils s’y prennent généralement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *